Alain Bourgeois: SNOWBOARD & 67 ANS (français)

Alain Bourgeois: SNOWBOARD & 67 ANS (français)
1st febrero 2014 HighLife

Mardi 15 Janvier, nous avons rencontré un rider local de  Piau Engaly.  Il s’appelle Alain Bourgeois, il est âgé de 67 ans, il est né à Paris, et presque tous les jours de la semaine il fait du snowboard.

Curieux d’en savoir plus à ce sujet, nous l’avons invité à venir dans le local de Highlife et il a accepté volontier.

Profitant que nous étions tous là, nous avons pu lui poser des quelques questions que nous partageons maintenant avec vous :

HL: Alain, combien de jours faites-vous du snowboard?

Alain: J’essaie de monter tous les jours du lundi au vendredi, sauf s’il fait très mauvais

HL: C’est vrai, nous pouvons témoigner que nous vous voyons ici tous les jours, donnant tout jusqu’à la dernière minute.

Alain: Oui oui, jajaja

HL: Où et quand êtes-vous né?

Alain: Je suis né à Enghien-les-Bains, qui est situé à environ dix kilomètres au nord du centre de Paris, et j’ai déménagé dans les Hautes Pyrénées quand j’avais 30 ans, fatigué de la vie dans la ville. Et j’ ai 66 ans jusqu’à la semaine prochaine, jajajaja

HL: Où vivez-vous actuellement?

Alain: Pendant la saison la semaine, je vies a Fabien dans un gite Le barbajoux à 20 minutes de la station pour être de bonne heure et profiter de la poudre, les pistes et  les modules. Le week-end, j´habite dans le Tarn et Garonne à Comberouger, près de Toulouse.

HL: Vous avez commencé à faire du ski quand vous étiez enfant?

Alain: Non! Haha, pas du tout, j’ai vécu dans la ville. J’ai commencé à skier à l’âge de 35 ans et seulement de temps en temps.

HL: Quand avez-vous commencé le snowboard ?

Alain: La première fois que je suis monter sur une plache j’avais  47 ans et je me souviens qu’elle était très courte et raide, avec des boots durs, et je l’ai aimé tellement qu’après un essai j’ai arrêté le ski et depuis lors, à chaque fois que je monte c’est pour faire du snow .

HL: Comment passez-vous mieux sur votre planche?

Alain: Ce que j’aime le plus, c’est prendre la poudreuse (Freeride) c’est un sentiment que j’aime! Quand j’ai fait une descente, je veux en faire une autre aussitôt , hahaha.  Quand il n’y a pas de poudreuse, j’aime faire des tours pistes (courbes) et je grimpe sur certains modules (jib).

HL: Que faites-vous en été? Allez-vous à la plage?

Alain: Non, hahaha ! Quand je peux, je vais à Camps aux Deux Alpes, pour pratiquer le Freestyle_

HL: Voulez-vous passer une journée avec nous ?

Alain: Oui, bien sûr, ravi, on y va  maintenant? hahaha

HL: On y va …

Nous qui avons eu le plaisir de commenter un bout de votre vie, vous avez gagné votre vie en tant que plombier, vous avez eu trois filles qui pratiquent le ski, et tous ceux qui le connaissent sont admiratifs de son dévouement, de sa passion et de son attitude dans le sport et dans la vie.

Merci et bon ride a tous!

0 Comentarios

Dejar una respuesta